Présentation de la FRANA

Fédération des Radios Associatives de Nouvelle Aquitaine
Les radios associatives de Nouvelle Aquitaine sont regroupées au sein d’une fédération, la FRANA.

Appartenant aux associations loi 1901, ces radios se distinguent par une publicité restreinte sur leur antenne, c’est le critère majeur qui justifie leur appartenance à la catégorie A. Elles sont tournées vers l’économie sociale et solidaire, le partage et l’entraide.

Qu’est-ce qu’une radio associative ?

Une radio associative est une station de radio à but non lucratif, régie par la loi de 1901.

Leur statut est fixé en France par la loi sur la liberté de communication, dite loi Léotard, qui leur permet l’attribution d’une part significative des fréquences et un financement public. Elles sont aussi autorisées à diffuser de la publicité, jusqu’à hauteur de 20 % de leur budget, mais un certain nombre de stations, attachées à leur totale indépendance éditoriale, refusent cependant d’employer cette ressource. Elles disposent en France de puissantes organisations professionnelles, le Syndicat national des radios libres (SNRL), la Confédération Nationale des Radios Associatives [archive] (CNRA) et d’une fédération mondiale, l’Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC).

 

Nos valeurs.

– Produire et diffuser l’information locale.
– Permettre l’expression des différents acteurs de la vie sociale, culturelle et économique.
– Valoriser les créateurs et diffuseurs culturels.
– Créer un espace de libre expression pour les jeunes.
– Être attentif aux populations en difficultés.

– Participer au développement local et à la communication produisant du lien social.

Affirmées dès la création de la FRANA, ces valeurs animent les responsables et dirigeants des radios.

Nos rôles et missions

La FRANA représente et défend les intérêts de ses radios adhérentes auprès des diverses organisations régionales, nationales ou internationales comme :

  • le CSA,
  • le Conseil Régional,
  • les élus locaux et parlementaires;
  • le FSER,
  • le Ministère de tutelle,
  • les organismes de formation et organismes de représentation nationale et internationale des radios,
  • la SACEM
  • le SPRE.

Elle fait connaître ses activités et celles des radios adhérentes
• La FRANA assure la mise en réseau de ses radios grâce aux échanges de programmes sur la plateforme sons.
• Elle aide les radios à la rédaction de dossiers administratifs (fond de soutien).
• La FRANA conseille les radios en difficulté.
• Elle valorise leurs compétences comme prestataire de service.